Projet

Espaces pédagogiques Bibliob@se

Des modules pour devenir autonome en bibliothèque

Département : SCD
Porteur de projet :  Anne GUICHARD-CAZENAVE, Imelda LEMOING
Public : L1 (AES, Économie, Histoire, Philosophie)
Période : 2019 et suivantes

 

Essaimer sur le long terme
« Devenir autonome en bibliothèque est la clé de la réussite universitaire. Le projet permet aux étudiants de s’approprier les services proposés, les ressources à leur disposition et les techniques de recherche documentaire.
Initialement pensé pour l’AES, il s’est déployé progressivement dans d’autres composantes, et ce n’est pas fini ! »

Anne GUICHARD-CAZENAVE et Imelda LEMOING

Contexte

La formation des usagers aux techniques de la recherche documentaire est une mission des bibliothèques universitaires mais il est matériellement impossible de réussir à former toutes les personnes inscrites en L1 dans les premiers mois de l'année. De plus, il est parfois difficile d'insérer une séance de formation en présentiel dans le calendrier des TD de méthodologie. Afin de réussir à toucher le plus grand nombre d'étudiants et d’étudiantes dès le mois d'octobre, le passage au distanciel semblait tout indiqué.

Dispositif mis en œuvre

Il s’agit d’un dispositif de formation à distance asynchrone. L’étudiant est invité à suivre un parcours organisé en quatre modules constitués de vidéo et de quizz :

  • Découvrir l'offre de service,
  • Trouver un document,
  • Trouver une ressource en ligne,
  • Optimiser ses recherches.

Ce parcours est commun à toutes les disciplines, mis à part le troisième module sur les ressources numériques dont la vidéo est adaptée aux différents étudiants. Il est complété par un accompagnement constant via mail ainsi qu’un forum sur l’EPI dédié. Comme dans un MOOC, les étudiants sont informés de manière hebdomadaire de l'ouverture des modules avec un rappel du mode d'emploi et de la date limite pour effectuer l’étape.
L'achèvement de chaque partie débloque l'accès à la suivante. Une fois les quatre vidéos consultées et les quiz réalisés avec succès, les étudiants reçoivent comme récompense le badge de "biblio-spécialiste".
Un formulaire de satisfaction est à la disposition des étudiants afin d'avoir leurs retours sur le parcours de formation, ses contenus et ses modalités.

Objectifs

À l'origine, l’objectif est de permettre aux étudiants ne bénéficiant pas de la formation présentielle Diplodoc aux techniques de recherche documentaire de recevoir aussi une formation. Nous souhaitions que tous les étudiants des composantes concernées puissent recevoir une formation à la recherche documentaire dès le premier semestre.

Bilan du projet

Sur l’année 2021, nous avons enregistré 1670 étudiants actifs sur l’EPI (soit 48% des inscrits) et 82 % des participants ayant complété le parcours et ayant répondu à l’enquête de satisfaction, ont une image positive du dispositif. Selon l’un des nombreux témoignages, "la formation est vraiment utile, presque indispensable, car elle permet de parvenir à des recherches pertinentes et savoir correctement les restituer dans nos travaux, ce qui n'est pas abordé en cours".
Les outils utilisés pour le montage des vidéos interactives se sont enrichis au fil du projet ce qui nous a permis d’obtenir, au final, une qualité visuelle et sonore très satisfaisante et clairement appréciée des étudiants : "J'ai trouvé la séquence très bien et les quizz aussi. Les vidéos sont bien faites, intéressantes et le fait que les quizz soient courts nous donne encore plus envie de les faire et de les réussir", écrit encore un étudiant.
Au-delà de ce bilan positif, nous constatons que Bibliob@se a vraiment besoin du relai des enseignants et des UFR pour communiquer auprès des étudiants et assurer leur assiduité. Sans cela, la fréquentation de cette formation reste basse. Les taux de participation sont très variables d'une discipline à l'autre : 68,5 % en Histoire, 55% en AES, 23% en Philosophie… mais seulement 8% en Économie.

Perspectives

Les vidéos Bibliob@se sont réadaptables en petites capsules pédagogiques pour la Boîte à Outils de la Bibliothèque et ce modèle va donc pouvoir servir de base pour d'autres programmes de formation. Il peut être également utile dans les périodes de confinement, comme cela a été le cas en 2020 avec les L1 de Droit. Les retours des étudiants sont riches de suggestions qui vont nous permettre de continuer à affiner le projet.

Complément

Teaser du projet bibliob@se

Actualités liées